à partir de
600 €
  • Introduction
  • Programme
  • Dates & prix
  • Infos pratiques
Je m'inscris

Entre alpages, hameaux , villages typiques et authentiques, sommet à 3000, espaces naturels préservés, faune et flore, le Queyras est un Parc Naturel Régional situé dans les Alpes du Sud à la frontière italienne dans le département des Hautes-Alpes. Votre accompagnateur saura vous fera découvrir et vous présentera les différentes facettes ainsi que les milles et un petits secrets de son territoire.  C'est une randonnée sauvage et itinérante en montagne avec des nuits en tente, ce qui vous permettra d'être au plus proche de la nature, tout en parcourant les vallées du massif et en savourant des panoramas magnifiques nous laissant découvrir un vrai petit coin de paradis.

Points forts
  • Un encadrement par un accompagnateur en montagne, spécialiste du Queyras
  • Un trek itinérant en bivouac ou en camping sous tente
  • Les nombreux lacs, alpages et traditions du Queyras
  • 7 jours des plus belles randonnées dans le Parc Naturel Régional du Queyras
En résumé
Région
Alpes
Durée
6 jours
Code
FQUETGE2
Niveau
4/5
Confort
1/5
Partager ce voyage

Programme du jour

  • Jour 1
  • Jour 2
  • Jour 3
  • Jour 4
  • Jour 5
  • Jour 6
  • Jour 1
    Ceillac et ses lacs
    Arrivée à Ceillac (1640m) à 10h30 (arrivée possible via la navette des Escartons qui part de Ville Vieille à 9h10). Briefing d'accueil et montage collectif du campement. L'après midi, première rando de mise en jambe dans le superbe décor de la vallée de Ceillac. Le GR5 qui fait la traversée des Alpes nous conduit jusqu'au lac miroir. Retour au camping, préparation et repas en commun.
  • Jour 2
    Ceillac - Pierre Grosse
    Rangement du campement et départ avec nos affaires de la journée pour le début de notre itinérance dans le Queyras. Nous grimpons jusqu'au col Fromage (2301m) où nous profitons d'une première vue panoramique sur le parc du Queyras et ses sommets. Le sentier reste sur ces hauteurs quelques kilomètres avant de basculer dans la vallée des Aigues à travers les Mélèzes jusqu'au village typique de Pierre Grosse où nous retrouvons nos affaires et matériel de camping dans l'aire de bivouac du village. Installation et repas en commun.
  • Jour 3
    Pierre Grosse - Col Agnel
    Nous montons doucement à travers les mélèzes en direction du village de Saint-Véran, commune la plus haute d'Europe. Après avoir flâné dans ses ruelles typiques, le sentier nous fait remonter le long du ruisseau de l'Aigue Banche. La végétation se fait doucement plus rasante et l'arrivée à la chapelle Clausis est le signe que le chemin pénètre dans le cirque de la Blanche. Endroit idéal pour pique niquer. Le GR grimpe ensuite dans un décor minéral jusqu'au col de Chamoussière (2884m) où nous redescendons vers le col Agnel, à la frontière italienne. Installation du bivouac près du refuge et nous profitons des douches et de la demi pension au refuge.
  • Jour 4
    Col Agnel - Ristolas
    Une étape sans difficulté offrant de superbes panoramas sur le pain de sucre, le Viso et le Mont blanc par temps clair. Une fois le col Vieux franchi (2810m), nous descendons dans la Bouchouse où les alpages sont entrecoupés de lacs et de ruisseaux. Le lac foréant est un endroit idéal pour profiter de ce décor grandiose avant d'entamer la longue descente vers la vallée du Haut Guil. Installation au camping pour la nuit et repas en commun.
  • Jour 5
    Crètes de Gilly
    Une traversée avec un beau parcours de crêtes sans difficulté offrant de superbes panoramas. Descente et installation au camping d'Abries et dernier repas libre au restaurant du village.
  • Jour 6
    Lacs du Malrif - Aiguilles
    Ascension jusqu'au hameau abandonné de Malrif où nous pénétrons dans les alpages. Nous progressons au milieu des marmottes jusqu'au lac de Grand Laus où la vue est exceptionnelle. Les plus courageaux pourront continuer de monter jusqu'aux lacs supérieurs, sinon, il sera temps d'entamer la descente vers le village d'Aiguilles. Une navette nous permettra alors de rejoindre la gare de Montdauphin ou Ceillac pour ceux qui y ont laissé leur voiture.

Dates & prix

Du
Au
Prix par personne
Garanti
Inscription
09/08/2021
14/08/2021
590 €
Non
16/08/2021
21/08/2021
550 €
Non

Infos pratiques

  • Détails du voyage
  • équipement
  • Formalité et santé
  • Pays et climat
  • Encadrement

    Notre voyage est encadré par un accompagnateur en montagne qui vous apportera les éléments techniques nécessaires au bon déroulement du séjour. Il pourra être amené à modifier le programme pour assurer la sécurité en fonction des conditions météorologiques de la montagne ou la condition physique des participants. Il a été choisi pour son expérience de terrain, sa connaissance spécifique d'une aire géographique et de la culture s'y rattachant, ainsi que pour sa passion à faire découvrir sa région.Ce séjour nécessite toutefois l'implication de l'ensemble des membres dans l'organisation des tâches collectives nécessaires à son bon déroulement (montage et démontage des camps, préparation des repas...). 

    Alimentation

    Repas:
    • Les pique-niques du midi sont constitués pour la plupart de salades composées, de charcuteries, de fromages et de fruits. Ils sont effectués par l'accompagnateur le soir pour le lendemain : ne vous inquiétez pas s'il s'éclipse 1h ou 2h dans la soirée, c'est juste qu'il vous prépare de bonnes choses pour le lendemain… 
    • Le soir, les repas sont préparés par l'ensemble du groupe au camping
    • Pensez à prévoir des vivres de courses selon vos goûts avant le départ : barres de céréales, barres chocolatées, fruits secs… et n'hésitez pas à apporter des petites spécialités de vos régions pour les apéritifs !
    Boissons:
    • Les boissons ne sont pas comprises dans le prix du séjour.

    Hébergement

    Nous fournissons le matériel de camping:
    - Tente
    - Matelas autogonflant épais
    Les campings sont équipés de sanitaires. 

    Déplacement et portage

    Les bagages et le matériel de camping vous suivront et seront déposés directement au camping ou au refuge.
    Accès :Merci de nous préciser si vous viendrez en train ou en voiture.
    Si vous venez en train, merci de nous fournir vos horaires.
    1) EN TRAIN : Renseignements et horaires: 3635 ou vous pouvez consulter le site www.voyages-sncf.com.2)
    Gare S.N.C.F. à Montdauphin-Guillestre (04 92 20 66 12), à 20 km de Ceillac. 
    Depuis Paris, 2 possibilités :TGV jusqu'à Valence (3h) + train Corail jusqu'à Montdauphin (3h)Train de nuit direct (départ vers 21 h, arrivée vers 7h30)
    Transport entre la gare et Ceillac assuré par les Transports Favier : Les réservations et éventuellement l'achat des tickets (toujours possible dans les navettes) doivent être faits auprès de la centrale de réservation de la société "05 Voyageurs" c (réservations au 04 92 502 505 ou sur le site internet www.05voyageurs.com).
    La tarification est désormais de 6,50 € par personne (3,20 € pour les 5 - 12 ans) pour le trajet gare de Montdauphin-Ceillac.
    2) EN VOITURE : Depuis Paris : autoroute jusqu'à Grenoble puis Briançon (par le col du Lautaret, très esthétique) ou Gap (par le col Bayard, plus roulant et moins élevé) (~ 715 km)
    Quelques distances : Marseille (288 km), Bruxelles (970 km), Turin (150 km), Nantes (1000 km), Lyon (230 km)…

    Pourboire

    Il s'agit d'une pratique usuelle et non obligatoire. Selon votre satisfaction à la fin de votre voyage, il est d'usage de donner un pourboire à votre guide et à l'équipe locale. Il doit être adapté en fonction du niveau de vie du pays et de la durée de votre voyage. C'est votre geste d'appréciation par rapport à la prestation reçue.
  • Equipement

    - Tente
    - Matelas autogonflant épais
    En randonnée le principe des 3 couches reste l'équipement conseillé pour votre confort et votre sécurité :
    - un tee-shirt à manches courtes en matière respirante (fibre creuse) ou un tee-shirt à manches longues en matière respirante
    - une veste en fourrure polaire
    - une veste coupe-vent imperméable et respirante (type gore-tex)
    En fonction de la météo et de l'effort, vous pourrez toujours choisir le concept le plus efficace.
    En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Lors des pauses en altitude, la veste polaire est un complément indispensable sous la veste coupe-vent. Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible. La sueur est l'ennemi du randonneur, car elle humidifie les vêtements et vous refroidi lors des pauses.
    • Une casquette ou un chapeau,
    • Une paire de lunettes de soleil,
    • 1 bonnet ou tour de cou multifonction type BUFF© et 1 paire de gants léger pour se protéger du froid en altitude
    • Tee-shirt (type carline, matière séchant rapidement),
    • Chemise chaude ou une polaire,
    • Une veste chaude (type polaire ou doudoune),
    • Une veste coupe-vent (type Kway ou Gore-Tex),
    • Une cape de pluie fermée avec des manches, sans pressions, en polyamide,
    • Pantalon de toile légère,
    • Pantalon coupe vent (type Kway ou Gore Tex),
    • Short, pantacourt
    • Chaussettes (100% laine : chaude, absorbe et évacue l'humidité, évite l'échauffement du pied ; en fibres synthétiques : très bonne résistance, absorbe et évacue l'humidité, attention si 100% synthétique à l'échauffement du pied ; en coton : absorbe l'humidité mais la rejette mal)
    • Chaussures de trekking: ce sont les meilleures amies du randonneur ! Elles doivent réunir trois qualités : solidité, bonne tenue du pied et de la cheville (tiges hautes) et imperméabilité. Choisissez des chaussures à semelles antidérapantes, à crampons et relativement rigides. Elles doivent bien accrocher au terrain. Les semelles de type "Vibram" ont une longue renommée, donnez leur votre préférence si vous avez le choix.
    • Sous-vêtements de rechange,
    • Un pantalon de toile légère et un short de rechange,
    • Chaussettes de rechange,
    • Une paire de sandalettes légères ou une paire de baskets.
    • Une trousse de toilette
    • Une serviette de toilette,
    • Un sac de couchage
    • Une tenue de nuit
    • Une lampe de poche(frontale avec piles de rechange)
    • Bâtons de marche télescopiques (conseillés)
    • Une gourde d'un litre d'eau minimum/ 1 thermos en plus est bien aussi pour avoir un thé chaud à la pause (0.75L)
    • Un couteau, une cuillère, et une fourchette
    • Un tupperware individuel en plastique, pour les éventuels piques niques
    • Crème de protection solaire (peau et lèvres) + après-solaire,
    • Papier toilette + briquet (pour le brûler )
    • Facultatif : appareil photo, jumelles …
    Attention : la montagne est capricieuse et soudaine. Nous avons essayé de penser à toutes les différentes situations climatiques que celle-ci peut nous offrir. Cette liste d'équipement vous permettra de vous adapter agréablement aux débordements d'humeur de dame montagne !
    Une pochette plastique et étanche avec vos documents personnels : passeport ou carte d'identité, permis de conduire, carnet de vaccination, carte européenne d'assurance maladie, dépliant assurance/assistance pendant le voyage , devises, carte de crédit, papiers perso (numéros d'urgence).
    • Boite en plastique de taille moyenne avec couverts et verre en plastique si vous souhaitez vous préparer certains repas.
    • Sacs plastiques pour garantir l'étanchéité de vos affaires, appareils photo et vêtements.
    • Boules Quiés, toujours utiles!
    • Un bloc notes et un stylo, un bon livre, un jeu de carte…
    • Bâtons de marche (facultatif): ils sont d'une aide précieuse pour économiser vos genoux à la descente (jusqu'à 30% de votre poids + celui de votre sac sont supportés par les bâtons) et soutenir votre effort à la montée (les bras aident en plus des jambes). -
    • Mini paire de jumelles (facultatif)
    • .Appareil photo (facultatif)
    • Guêtres (facultatif)
    • Une couverture de survie (facultatif)
    • Téléphone portable.

    Bagages

    En montagne vous transporterez toutes vos affaires et votre matériel dans un sac à dos de 30/35 litres.
    Le 2e bagage qui vous suit dans les campings et le refuge: indications données par le transporteur : 'Un sac par personne, maximum 12 kg, éviter les valises. Tout dépassement de poids peut être facturé au propriétaire par le transporteur.

    Pharmacie

    Il est recommandé de constituer votre propre trousse à pharmacie :
    • Crème solaire hydratante corps et lèvres,
    • Elastoplast et ciseaux,
    • Vitamines C,
    • Collyre,
    • Doliprane et/ou aspirine,
    • Antidiarrhéique Antiseptique intestinal (intetrix),
    • Pommade cicatrisante et antiseptique local,
    • Antibiotique courant (facultatif).
    Pensez également à votre traitement en cours et à votre carte vitale.
  • Vaccins

    Aucun vaccin obligatoire

    Santé

    Avant votre départ il est important d'avoir une condition physique en accord avec l'activité envisagée. La pratique régulière d'un sport d'endurance est obligatoire pour les activités en montagne. Ce sport peut être le jogging, le vélo, la natation ou la marche sportive. Si vous n'êtes pas du tout entraîné il sera difficile d'envisager une activité en montagne sans prendre le risque d'être confronté à de trop grandes difficultés physiques qui vous pénaliseraient.
    Un sport d'endurance est obligatoire pour pouvoir profiter au maximum de ce circuit. Trois mois avant le départ prévoyez de faire si possible 2 à 3 séances de sport d'endurance d'une heure minimum par semaine et une randonnée durant le week-end d'au moins 6 heures avec une dénivelée de 350m/heure. Le meilleur entraînement pour un trek reste évidemment la randonnée. Les problèmes de genoux restent le principal souci rencontré sur ce type de trek : parlez-en avant avec votre médecin avant le départ. Merci de prévenir rapidement l'agence des indications médicales vous concernant : allergies alimentaires, diabète, accidents cardiaques et vasculaires anciens ou récents, asthme, etc...
    Sur nos séjours en France, toutes les mesures nécessaires ont été prises afin de respecter les consignes sanitaires formulées par le gouvernement:
    - Dans les hébergements et restaurants, les sanitaires (toilettes comme salles de bain) sont désinfectés plusieurs fois par jour
    .- En refuge, la distanciation est mise en place selon un protocole propre à chaque refuge (un lit sur deux ou encore éloignement des lits), les couvertures et les draps ne sont pas proposés par l'hébergement. Il sera donc nécessaire d'apporter votre propre duvet et drap de sac.
    Nos équipes locales mettent tout en œuvre afin que votre voyage se passe dans les meilleures conditions possibles et que vos vacances se déroulent magnifiquement bien. Vous avez raison de nous faire confiance.
  • Météo

    Le climat dans les Alpes du sud prend en compte plusieurs paramètres : la plupart des pluies de l'arrière pays ne viennent pas de l'ouest mais du sud par ce qu'on appelle les "entrées maritimes", ce sont des brises quotidiennes qui font remonter l'humidité de la mer pendant la journée et redescendant pendant la nuit. On voit souvent ces nuages se former très vite dans l'après-midi sur les sommets quand il fait chaud. D autre part, il y a aussi beaucoup de "fronts" venant du nord-est et des plaines du Piemont italien qui viennent se "casser" sur les reliefs. Ce sont des fronts souvent froids, humides et puissants. De ce fait, il y a souvent plus de pluie côté italien (au nord) que côté français. Le climat est donc plus chaud près de la mer mais pas forcément plus sec. La végétation change beaucoup, mais plus à cause de la nature du sol, de l'altitude et de la température, que de la pluviométrie.

    Géographie

    Le parc est délimité au nord et à l'est par la frontière avec l'Italie, depuis le sommet du Grand Glaiza jusqu'à la Tête des Toillies via le col Agnel. Puis il suit la crête délimitant le bassin versant de l'Ubaye jusqu'à la Mortice et remonte au nord-ouest jusqu'à Guillestre, dans la basse vallée du Guil, qui constitue la principale porte naturelle sur le Queyras. Depuis Guillestre, la limite suit la crête orientée Nord séparant la vallée d'Arvieux de la Durance et passant par le pic du Béal Traversier puis prend une direction nord-est jusqu'au col d'Izoard, passage mythique du tour de France cycliste et finit par la ligne de crête séparant la vallée des Fonts au nord et passant par le Pic de Rochebrune, jusqu'à la frontière italienne. On peut d'ailleurs considérer que le Queyras correspond au bassin versant du Guil. Le point culminant du Queyras est le Pic de la Font Sancte et non le mont Viso dont le sommet se trouve dans le Piémont, mais dont le tour passe par le Queyras.

Autres voyages de ce spot : Privé : Alpes

Plus d'experiences : Privé : Alpes