A partir de
1 295 €
  • Introduction
  • Programme
  • Dates & prix
  • Infos pratiques
Je m'inscris

Une semaine autour du mythique « Selvaggio blu » (littéralement Sauvage bleu), un parcours entre la mer et la côte sauvage du supramonte de Baunei au cœur de la Barbagia, la région la plus sauvage où s’incarne une forte culture insulaire. Nous marcherons sur les sentiers de cet itinéraire mythique et encore peu fréquenté, offrant de magnifiques vues sur la mer et les montagnes découpées par le bleu du ciel. L'après midi, nous profitons du bateau pour nous relaxer.  Entre deux baignades, le capitaine vous offre l'opportunité d'apprendre à piloter un catamaran, sur lequel nous dormirons chaque nuit, dans de petites criques. Une exclusivité Altaï !

Points forts
  • Un voyage au milieu d’eaux turquoises pour découvrir des paysages à couper le souffle, entre randonnées et navigation
  • Un circuit sans voiture en contact avec la nature
  • La découverte de petites criques et de plages exceptionnelles
  • Des soirées en bateau en groupe pour se reposer de la journée
  • Des produits artisanaux fournis tout au long du séjour, achetés localement
  • Une démarche environnementale : le bateau est agréé « Pavillon Bleu »
Partager
En résumé
Région
Italie
Durée
8 jours
Groupe
6 à 8 personnes
Code
BISARBAT
Niveau
3/5
Confort
4/5

Programme

  • Jour 1
  • Jour 2
  • Jour 3
  • Jour 4
  • Jour 5
  • Jour 6
  • Jour 7
  • Jour 8
  • Jour 1

    Arrivée à Cagliari - Transfert privé - Santa Maria Navarese

    Arrivée à l’aéroport de Cagliari (Elmas), le chef-lieu de la région, situé au Sud de la Sardaigne. Transfert vers l’Ogliastra , au Sud Est de l’île, et plus précisément au port de Arbatax. Après un apéritif d’accueil de présentation, nous naviguons jusqu'à Santa Maria Navaresse. Dîner dans le bateau
    Arrivée à Cagliari - Transfert privé - Santa Maria Navarese
  • Jour 2

    Perda Longa – Punta Giradili - Cala Fenile

    Après le petit déjeuner, nous naviguons en direction de Pedra Longa. Nous longeons le littoral escarpé et rocheux et découvrons la petite île de l’Isolotto, réserve naturelle. Nous débarquons à Pedra Longa et commençons notre marche, toujours en longeant la mer. Nous arrivons à la plage de Cala Fenile et déjeunons tranquillement sur le bateau ou sur la plage selon le souhait des participnats. Soirée à Cala Goloritzè, une magnifique place aux eaux turquoises, accessible uniquement à pieds ou en bateau. L'après midi, repos et navigation au programme. Nous passons la soirée dans une magnifique crique aux eaux transparentes.
    Perda Longa – Punta Giradili - Cala Fenile
  • Jour 3

    Porto Cuau – Porto Pedrosu

    Après une heure de bateau, nous débarquons sur la petite plage de porto Cuau, magnifique petite crique difficilement accessible : comme son nom l’indique « cuau » signifie caché. La plage est connue pour contenir sous l’eau les restes d’un bateau ayant coulé en 1963. Nous débutons notre marche et montons au Capo Monte Santo. De son sommet, nous surplombons la côte et profitons d’une vue superbe. Nous redescendons à la crique de Porto Pedrosu, où nous passerons la nuit sur notre bateau
    Porto Cuau – Porto Pedrosu
  • Jour 4

    Cala Goloritze - Punta salinas

    La Cala Goloritze, l'une des plus belles criques de Sardaigne, au décor de carte postale, le soleil scintillant entre une mer turquoise et les galets blancs... Nous profitons de la matinée pour découvrir les sources d’eau douce qui comme des geysers jaillissent de la mer et pour explorer les magnifiques fonds marins aux poissons multicolores. Puis nous partons pour une autre belle randonnée en plein maquis qui permet de voir des criques surplombées par falaises abruptes. Nous découvroons les paysages de Punta Salinas et rencontre les petites bergeries (ovili) et les bergers sardes.
    Cala Goloritze - Punta salinas
  • Jour 5

    Cala Sisine - Cala Luna

    Aujourd'hui, nous marchons sur d'agréables sentiers et avons en quasi permanence un panorama exceptionnel sur la mer et une perspective sur la côte rocheuse de Capo Monte Santo, sans compter le fameux « arco di roccia s’arrcada de s’archiddu lupiru », une roche formant un véritable œil géant pour viser l’horizon. En fin de journée, nous arrivons à une très belle plage, où nous passerons la soirée
    Cala Sisine - Cala Luna
  • Jour 6

    Cala Luna - Caletta Fuili

    Nous prenons de la hauteur, la balade du jour nous offre des vues plongeantes sur le littoral. En fin de matinée, nous arrivons sur la petite plage de Caletta Fuili. Nous déjeunons sur le bateau pour nous permettre de faire le retour dans l’après-midi et ainsi avoir l’occasion de (re)voir tout le chemin parcouru depuis la mer. Nous faisons quelques arrêts, notamment pour aller voir des grottes aux couleurs violettes. Nous arrivons en fin d’après-midi à Santa Maria Navarrese, c'est dans son port que nous passerons la soirée
    Cala Luna - Caletta Fuili
  • Jour 7

    Randonnée dans le Supramonte ou journée libre

    Il est proposé de partir de Santa Maria Navarrese pour une excursion dans le Supramonte vers Orgosolo, fameux village sarde à la vie illustrée dans ses « murales » (street art sarde). Nous en profitons pour découvrir la vie dans les bergeries au milieu d’une nature montagneuse, intacte et sauvage. Promenade avec des ânes sardes et éventuelle rencontre avec des mouflons sauvages qui descendent dans la vallée pour s’abreuver. Nous participons aux tâches du berger : fabrication du fromage, traite des chèvres et déjeuner dans son refuge, « ovile ». Il s’agit d’une excursion en option, les personnes souhaitant rester sur le bateau ou profiter de la plage peuvent librement décider de ce qu’elles souhaitent faire. Ce soir, repas libre.
    Randonnée dans le Supramonte ou journée libre
  • Jour 8

    Retour

    Départde Santa Maria Navarresse. Transfert en minibus pour prendre l’avion à l’aéroport de Cagliari. Bon retour !

Dates & prix

Aucune date n'est disponible pour cette expérience

Infos pratiques

  • Détails du voyage
  • équipement
  • Formalité et santé
  • Pays et climat
  • Encadrement

    Un chauffeur viendra vous chercher à l'aéroport à votre arrivée

    Pourboire

    Il s'agit d'une pratique usuelle et non obligatoire. Selon votre satisfaction à la fin de votre voyage, il est d'usage de donner un pourboire à votre guide et à l'équipe locale. Il doit être adapté en fonction du niveau de vie du pays et de la durée de votre voyage. C'est votre geste d'appréciation par rapport à la prestation reçue. En accord avec votre guide, il pourra se charger de répartir cette somme à l'ensemble de l'équipe de manière équitable.
  • Equipements

    - Chaussures de randonnée à tiges hautes de préférence. Ce sont les meilleures amies du randonneur. Elles doivent réunir trois qualités : solidité, bonne tenue du pied et de la cheville, et imperméabilité. Choisissez des chaussures à semelles antidérapantes et relativement rigides type "Vibram" ,
    - Chaussures légères (tennis ou sandales) pour enfiler le soir dans les villes et villages
    - Sous vêtements. C'est la première isolation que vous aurez, soignez la ! Des fibres techniques fines, comme la Carline ou la Polartec, sont très efficaces, chaudes, souples, confortables et légères. Elles sèchent très rapidement
    - Pantalons de randonnée
    - Shorts
    - Vestes polaires. Ces dernières sont résistantes, chaudes, légères et sèchent rapidement. Les plus adaptées, bien connues des montagnards, sont les fibres Polartec, Carline et Ulfrotté.
    - Tee-shirts (techniques de préférence)
    - Cape de pluie ou veste imperméable type Gore-tex
    - Chapeau ou casquette
    - Maillot de bain et serviette de bain
    - Trousse de toilette
    - Serviette de toilette
    - Paire de lunettes de soleil
    - Crème de protection solaire (visage et lèvre)
    - Lampe de poche ou frontale avec piles de rechange
    - Gourde de 1.5 litres minimum, légère et isotherme
    - Papier hygiénique et briquet
    - Gel hygiénique
    - Boîte plastique et hermétique de type "tupperware" pour le transport de vos pique-niques ainsi que des couverts
    - Couteau de poche, multi-usages de préférence (à mettre en soute si vous prenez l'avion)
    - Nous vous conseillons des bâtons de randonnée. Ils sont d'une aide précieuse pour économiser vos genoux à la descente (jusqu'à 30% de votre poids + celui de votre sac sont supportés par les bâtons) et soutenir votre effort à la montée (les bras aident en plus des jambes)
    - Boussole

    Baggages

    Nous vous conseillons de répartir vos affaires de la façon suivante :
    - Un petit sac à dos (35-40 litres muni d'une ceinture ventrale) : vous le conserverez avec vous dans l'avion en bagage à main et vous le porterez chaque jour (gourde, appareil photo, pull, pique-nique…)
    - Un sac marin ou sac de voyage : il contiendra l'ensemble de vos affaires
    - Une pochette antivol : portée au cou ou à la ceinture, recommandée pour les papiers.

    Pharmacie

    Votre accompagnateur disposera d'une pharmacie de première urgence pendant le circuit. Toutefois, il est recommandé aux participants d'apporter leurs médicaments : aspirine, antiseptique intestinal, petits ciseaux, tricostéril, crème de protection solaire visage et lèvres... Pensez également à vos pieds : pansements, compeed...
    NB : Il n'y a pas d'antibiotiques "courants" dans la pharmacie commune. Aussi chaque participant doit apporter, s'il le souhaite, son propre traitement en fonction de sa tolérance. 
  • Passeport

    Oui mais non obligatoire (une carte d'identité suffit)

    Visa

    Non

    Carte d'identité

    Oui

    Vaccins

    Non

    Santé

    Recommandations
    Nous vous conseillons d'apporter votre carte européenne d'assurance maladie (CEAM). Elle permet de bénéficier d'une prise en charge sur place de vos dépenses de santé (soins médicaux et pharmaceutiques, hospitalisations). Au moins deux semaines avant votre départ, demandez le formulaire à votre Centre de Sécurité Sociale. Toute les informations concernant cette carte sont disponibles sur le site : http://www.ameli.fr
    En été, l'Italie connait des températures très élevées dont doivent tenir compte en particulier les personnes âgées et les familles avec de jeunes enfants, surtout lorsqu'elles circulent en automobile, ou lors de certaines excursions.
  • Météo

    Le climat dépend de la région, mais en règle générale il fait très chaud en été, en particulier dans le sud de l'Italie. L'automne est en revanche d'une exquise douceur, la température de la mer autorise des bains jusqu'en novembre. Le printemps est incontestablement la meilleure période pour randonner en Italie.

L'agence locale

Altaï Italia

Pagayer sur le lac de Côme, pédaler à travers les vignes de Toscane, randonnez entre les villages colorés des Cinque Terre ou sur la côte amalfitaine... originaire des Pouilles dans le Sud de l'Italie, notre experte locale Aurore vous concocte des voyages d'aventures pour explorer les régions de son magnifique pays !
Découvrir le site Altaï Italia
Altaï Italia
Je rejoins la communauté des #Altaitravellers