Blog Newsletter Mon compte Nous contacter
Laurine
Voir son profil
Partager

Pourquoi ce spot ?

Mon humeur : Incroyablissime !

Dans le cadre d’une reco terrain, c’est en direction du Groenland que je me suis rendue.

Un pays qui était pour moi un rêve, qui s’est donc concrétisé. Je suis partie sur un voyage en groupe avec Pierre comme guide sur la côte Est: la côte la plus isolée du Groenland.

Icebergs, calotte polaire, glaciers, fjords, baleines, flore arctique : voici un bref avant-goût du décor !

4

Mon itinéraire

Mon programme jour par jour

Geneve – Reykjavik

Une nuit à Reykjavik (sur la base Altaï Iceland), puis cap sur Kulusuk.

On retrouve notre guidos Pierre, puis on prend le bateau pour rejoindre notre premier campement. S’en suivront 3 campements autour de l’île d’Angmagssalik.

Tous les transferts sont en petits bateaux car il n’existe pas de route sur la côte Est du Groenland (et ouiii).

Un séjour sans réseau téléphonique, avec des tours de garde car l’ours est présent dans les alentours et le soleil permanent (De juin à mi-août c’est soleil de minuit 😉 !)

Mes activités

sffs5-25

Randonnée

Ce séjour était un trek en itinérance donc nous avons passé le plus clair de notre temps à marcher. A cela peuvent être rajoutés la pêche, et l’observation des baleines 🙂

3

Pêche

Notre Guidos Pierre avait pris sa canne à pêche en espérant capturer quelques poissons: ce ne fut pas la folie (mais chut…) mais un bon omble chevalier en mode tartare apéro nous a clairement réjouit !

Tout le groupe a testé la pêche à un moment où un autre, et c’était aussi une bonne partie de rigolade.

 

Mes coups de cœur

_F__1995

Grandiose, incroyable et à couper le souffle

Ce séjour fût rempli de coups de cœur.
  • Tout d'abord il y a ce silence. Aucun bruit polluant aux alentours hormis le craquèlement des icebergs, l'eau qui ruisselle, le vent qui souffle et LES MOUSTIQUES !!!! Ils ne piquent pas trop et ne sont pas virulents mais ils sont nombreux :/ Oyé oyé si vous y partez, munissez-vous de la moustiquaire!
  • Ensuite ce qui est fou là-bas c'est de réaliser l'immensité des lieux et l'isolement. Moi, petite Laurine au milieu de ces étendues vierges et immenses, eh bien j'en avais le souffle quelque peu coupé ! Se retrouver face à l'Indlansis, cet énoooooorme glacier, et imaginer que 3 km de glace recouvrent ses sommets, c'est plutôt incroyable.
  • Après, tu regardes à gauche et de là, tu vois la mer. Au loin... une baleine! Et ouiiiiii !!! J'entends son souffle (et entendre ça le matin quand tu es dans ta tente et bien... "ça pete sa m**e!!".
  • Ensuite, tu regardes encore un peu plus à gauche et tu vois les icebergs. De là, tu imagines que la partie que tu vois ne représente qu'un tiers de cette masse... fou.

Faune et Flore

_F__1382

Sauvage, rare, arctique

Les territoires désertiques et arctiques ne sont pas réputés pour leur faune et flore. Il n’y a pas d’arbre en Arctique : tout est rasant et petit.

La faune est plus variée: tous les plus gros crustacés marins naviguent dans les parages, mais ne sont pas forcement visibles. Au Groenland il est facile d’observer les baleines, mais c’est plus compliqué pour le reste. En particulier, un spécimen est bel et bien présent : l’ours polaire.

Après, laisse ton imagination divaguer en regardant les iceberg… et tu verras toutes sortes d’animaux. Du coup j’ai vu des éléphants et un hippopotame !

Mes tips

Savourer un esquimaux… nous on l’a fait, et on s’est bien marrés 😉

Mon équipement

5

Les indispensables à mettre dans sa valise

  • MOUSTIQUAIRE un jour, moustiquaire TOUJOURS!!!!!
  • Appareil photo et TES YEUX!!!!!
La vraie sagesse se trouve loin des gens dans la grande solitude - Proverbe Inuit

Qui m'aime me suive !

@laurinedrome

Pas de commentaire

Connectez vous pour ajouter un commentaire et interagir avec les autres Altai travellers