Blog Newsletter Mon compte Nous contacter
Partager

Pourquoi ce spot ?

Mon humeur : apaisée

Le Népal m’attirait depuis longtemps, par sa culture et ses paysages à couper le souffle, des plaines et leurs rizières à ses barrières montagneuses dont les sommets atteignent les 8000 mètres d’altitude.

Je démarre ma découverte de ce pays par une première semaine entre Katmandou et Nagarkot, en passant par Bakthapur. Entre visites de temples et apprentissage de la culture bouddhiste et ses mantras ou les nombreuses divinités de la culture hindouiste. Nagarkot sera la première occasion de m’immerger dans la vie des locaux, découvrir la cuisine népalaise qui bien que très simple, est pleine de saveur. Il y a autant de dhal-bat que de cuisiniers, le fromage au lait de bufflonne et de yak n’ont rien à envier à nos fromages français! Mais Nagarkot, c’est avant tout un point de vue exceptionnel sur la chaîne de l’Himalaya, à faire au lever du soleil.

Je voulais faire un trek dans ce pays pour tester mes limites et savoir jusqu’où je pouvais aller. Je me tourne donc vers le grand tour des Annapurnas, auquel je déciderai en chemin de rajouter l’aller retour jusqu’au camp de base de l’Annapurna. Je me retrouve donc avec mon sac à dos pour faire 21 jours de marche à pied, de Bhulbhule à Ghandruk, avec pour seule entorse la traversée d’une rivière en crue en tracteur. Mais aussi l’occasion de se tester en altitude où l’oxygène se raréfie avec la traversée du Thorong-La Pass à 5416 mètres d’altitude et la joie arrivée au sommet avec un panorama à 360°.
3 semaines pour se retrouver face à soi-même, prendre la mesure de ce qui nous entoure et se sentir très petit au pied de ces géants majestueux. Ce trek c’est aussi l’occasion de belles rencontres avec les locaux et mais aussi avec les autres voyageurs. Cet itinéraire vous offre un panel de paysages très variés, des rizières aux vallées désertiques et rocailleuses, en passant par la jungle et un col enneigé, le tout parsemé de yaks, d’oiseaux et singes en tout genre.

La ville de Pokhara, après une parenthèse d’immersion dans la nature, vous ramène à la civilisation avec sa vie bouillonnante, les barques aux couleurs multicolores qui parsèment son lac et les parapentes qui virevoltent sur ses sommets.
Non loin de là, le petit village de Bandipur vous accueillera, perdu dans la montagne avec une vue imprenable sur la chaîne himalayenne et sa vie de campagne au rythme tranquille, un fort contraste avec la vie citadine de Pokhara.

Dernière étape de ce voyage, direction le sud du pays et le parc national du Chitwan, un paysage bien différent de ceux rencontrés précédemment, le parc est reconnu pour sa jungle. Le moyen de transport idéal dans ce milieu là, l’éléphant! Avec ses pas lents et chaloupés c’est l’occasion de s’approcher au plus près de la faune locale et notamment de rhinocéros, mais également de tigres à l’occasion…

stone

Mes activités

bragha

Randonnée

Le Népal est le pays idéal du trek, vous en trouverez de tous les niveaux et à toutes les altitudes. Chacun à son rythme, au milieu des montagnes, se concentrer sur l’effort et la beauté de ce qui nous entoure.

pokhara

Barque/Pêche

Le lac de Pokhara est un lieu idéal pour s’adonner à un moment de détente après un trek. Alors, louez une barque et amenez votre canne pêche, et peut-être aurez vous la chance de ramener le dîner !

Mes coups de coeur

upper pisang

Époustouflant, apaisant, bienveillant

  • Lever de soleil depuis Nagarkot : Un réveil aux aurores pour la seconde fois, mais aujourd'hui le ciel est dégagé. Une marche d'une petite heure pour rejoindre le meilleur point de vue sur la chaîne de l'Himalaya. Des drapeaux de prières qui flottent au vent sur fond de sommets enneigés
  • Upper Pisang, sur le trek des Annapurnas, ce petit village et son monastère, à l'écart du chemin principal, mais la vue en vaut bien le détour. Une petite auberge tout en bois, un petit foyer installé sous votre table pour vous réchauffer et la vue imprenable sur les Annapurnas
  • La golden hour au coucher du soleil et les bateaux sur le lac de Pokhara, une luminosité incroyable et un miroir parfait
  • Et enfin, mais surtout le sourire et la gentillesse des habitants. Une grande générosité, une envie de vous faire partager leur pays et leur culture, la reconnaissance de l'intérêt qu'on leur porte, à leur pays et leur culture

Faune et Flore

fleurs

Cigales, macaques et autres fleurs poilues

Au Népal, vous croiserez toujours un animal que ce soit :

  • une vache sacrée qui déambule dans la rue,
  • une troupe de macaques qui se chamaillent au pied d’un temple,
  • des cigales, chantant toute la journée, vous pourrez les apercevoir sur les arbres en tenue de camouflage,
  • un gros lézard qui vous regarde passer,
  • un buffle qui prend son bain dans la rivière,
  • des yaks à flanc de montagne,
  • des tamias voraces et peu farouches dans le jardin des rêves de Katmandou,
  • des caravanes d’ânes bâtés, …

La flore n’est pas en reste, les rhododendrons se parent de leur plus belles couleurs en été, le chanvre peut facilement faire 2 à 3 mètres, les bananiers et leurs régimes ne sont pas avares et la densité de la jungle est un refuge idéal pour ses habitants.

Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter.

S'il n'a pas de solution, alors s'inquiéter ne change rien

- Bouddha -

L'agence locale

Altaï Nepal

A Katmandou, notre équipe de guides népalais connaissent mieux que quiconque l'Himalaya et leur pays pour vous offrir des voyages d'exception : des régions reculées du Mustang aux balcons des Annapurnas, de la jungle au camp de base de l'Everest, le Népal est le pays parfait pour un voyage inoubliable. L'Inde voisine et le Bhoutan sont le prolongement de cette culture himalayenne qu'ils connaissent si bien.
Voir le site d'Altaï Nepal →
Altaï Nepal

Pas de commentaire

Connectez vous pour ajouter un commentaire et interagir avec les autres Altai travellers