Partager

Pourquoi ce spot ?

Mon humeur : surexcitée / reconnaissante / chanceuse

Quand je pars en voyage de reconnaissance, c’est toujours avec beaucoup d’enthousiasme et d’excitation. Découvrir une région, ses paysages, ses particularités, chercher les plus beaux coins, arpenter les plus beaux sentiers, puis faire une sélection, afin de proposer ce que l’Italie a de meilleur à nos voyageurs.

Dans les Dolomites, ce fut une autre paire de manche. Comment choisir ??

D’un bout à l’autre de ce voyage de reconnaissance, j’ai été émerveillée par la diversité des paysages, forêts d’épicéas, verts alpages, hauts plateaux, lacs d’altitude, champs de pierre, aiguilles rocheuses, montagnes acérées, sommets déchiquetés, comme affutés par les éléments… Partout, tout autour de moi, à 360 degrés, c’est un enchantement.  A chaque instant de la journée, ces montagnes offrent leur lot de surprises, la lumière douce du matin inspire, la luminosité éclatante de la journée excite, les couleurs de fin d’après-midi bercent. Chaque météo sied à son relief : le grand ciel bleu le sublime, les nuages moutonnant et s’accrochant aux sommets l’adoucie, la pluie le rend insolente, et la neige l’enchante…

Inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2009, le Corbusier, l’un des plus célèbres architectes du 20ème siècle, les avait déjà qualifiées de « plus belle œuvre architecturale au monde ». Je n’aurai pas pu dire mieux !

Trek Montagne Dolomites Cortina

Mon itinéraire

Mon programme jour par jour

Mon objectif était de parcourir les Dolomites autour de Cortina d’Ampezzo, via ses sentiers et monts les plus emblématiques comme les 5 Torri, les Tofana, le Lagazuoi, les 3 Cime di Lavaredo, afin de proposer un circuit en étoile, puis de faire un trek en partant de Cortina pour arriver aux mythiques 3 Cime, en dormant dans un refuge à chaque étape, pour pouvoir proposer un circuit itinérant. 2 logistiques, 2 ambiances, 2 atmosphères.

 

Je conseille d’opter pour les deux !

Mes coups de coeur

Randonnée-dolomites

Grandiosité, lumière de ouf, refuge

#1 Ma rencontre avec les chamois : à 2850m d’altitude, et après une nuit enneigée, le sentier se recouvre petit à petit de neige au fur et à mesure de la montée. Au détour d’un virage m’attend une bande de chamois. Ils  m’observent, sont prudents mais accueillants. Magnifique ! #2 Lors d’une journée débutant par un orage mémorable, le tonnerre faisant écho d’une vallée à l’autre, petit à petit la pluie se calme, les nuages gris se dissipent et laisse place à, je cite un randonneur croisé sur mon chemin, « un lac de coton ». Quelle beauté ! #3 L’ambiance chaleureuse dans les refuges italiens, leur tranquillité, et la nourriture, entre origines autrichiennes et touche italienne.
Mes tips

Un conseil, ne vous fiez pas aux prévisions météo, ni même au temps qu’il fait le matin : même si vous vous réveillez avec un grand ciel bleu, prévoyez un équipement contre le froid et la pluie. Et au contraire, si vous vous levez sous un tonnerre, mettez tout de même la crème solaire dans le sac à dos !

Photo 5
« Je sentais que j’aimais la montagne pour ses paysages solennels, pour les luttes engagées avec les sommets, pour les émotions et les souvenirs qu’elles procurent ; mais peut-être l’aimais-je plus encore pour ce sentiment de liberté et de joie de vivre que je ne parvenais à éprouver que là-haut », Montagnes d’une vie, Walter Bonatti

Qui m'aime me suive !

@altai_italia

L'agence locale

Altaï Italia

Pagayer sur le lac de Côme, pédaler à travers les vignes de Toscane, randonnez entre les villages colorés des Cinque Terre ou sur la côte amalfitaine... originaire des Pouilles dans le Sud de l'Italie, notre experte locale Aurore vous concocte des voyages d'aventures pour explorer les régions de son magnifique pays !
Découvrir le site Altaï Italia
Altaï Italia
Je rejoins la communauté des #Altaitravellers